Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Adonis: Musiques – I, in Commencement du corps fin de l’océan

13 de octubre de 2014




8

Ainsi, dans l’étreinte de la nature et du corps, nous devenons tempête
         nous nous apaisons
         pas de décision pas de stratégie. Nous suivons nos organes
         nous finissons nous commençons.

Nos corps
un seul astre
         nous échangeons nos tristesses
         échangeons nos membres
         nos corps un même sang




Traduction de l’arabe de Vénus Khoury-Ghata
Mercure de France, 2004
Foto original color: Mariusz Kubik/Wikimedia


0 comentarios:
Publicar un comentario




***

Archivo

  © Blogger templates Romantico by Ourblogtemplates.com 2008

Back to TOP